Haleshla

 

Haleshla,  musique marocaine…..

 

 

Nouvel EP de Haleshla “Why Not?”

 

 

Haleshla vient de sortir leur deuxième EP “Why Not”. Les trois titres sont une représentation des aspects différents de leur musique.

“Ghzeyel Meyel” est une adaptation d’une chanson Gnaoua du répertoire traditionnel marocain. Mouna  et Simon l’interprètent avec voix harmonisées, guitare acoustique, congas et grosse caisse, ajoutant des touches de pop anglais et musique latine à cette chanson traditionnelle envoutante.

“Moulay Ya Sali” est une adaptation d’une chanson Aissawa du répertoire traditionnel marocain. Mouna et Simon l’interprètent avec voix, bendir, congas et grosse caisse, ajoutant des touches de musique latine à cette chanson traditionnelle soufi de la ville de Meknès, la ville natale de Mouna.

“Glad to be Back” est une composition originale avec la musique et les textes écrits par Simon. Mouna et Simon l’interprètent avec voix, guitare acoustique, congas et grosse caisse, ajoutant des touches de musique latine et africaine à cette chanson de pop anglais.

 

Clip officiel “La illaha ila Allah”

 

 

 

Cliquer pour écouter un teaser audio du premier EP de Haleshla:

 

 

 

Haleshla (“pourquoi pas” en arabe marocain) est un duo avec Mouna Eddrou et Simon Webster. Avec plus de 20 ans de carrière ils ont joué en France, Angleterre, Maroc et Cuba.

Actuellement basés en France, Haleshla joue régulièrement sur scène et leur réputation grandissante les voir jouer des premières parties de groupes comme “N3rdistan”.

Haleshla propose une interprétation unique de la musique soufi traditionnelle du Maroc. Avec une combinaison de percussions maghrébines et latines (et la grosse caisse!), deux voix harmonisées et la guitare, ils ont su garder la puissance entrainante de la musique soufi mais avec des arrangements et une mise en scène modernes.

Ils interprètent les styles de musique traditionnelle (aissawa, gnaoua, m’helma, chaabi…) ainsi que des chansons africaines et des compostions originales.

 

 

 

Mouna Eddrou

 

 

 

Mouna est née au Maroc et a grandi en France. Après avoir vécu quelques années en Angleterre et puis au Maroc, Mouna est de retour en France et continue sur son chemin musical et personnel.

Elle vient d’une famille de musiciens fortement impliqués dans la musique folklore de Meknès, Maroc depuis des générations. Elle a appris cette musique soufi de sa mère et ses oncles.

Chanteuse et percussionniste versatile, elle a étudié à l’école de musique “Le S.I.AM” à Bordeaux et a étudié le chant à Cuba. Les musiciens cubains étaient tellement fascinés par ses racines et musique africaines qu’ils ont invité Mouna et Simon à jouer plusieurs concerts et festivals pendant leur séjour à Santiago de Cuba.

Elle a aussi joué sur le scène “world music” à Londres pendant des années avec Haleshla mais aussi des artistes de renommée internationale comme Hassan Erraji du Maroc et Momo (Londrès).

Avec sa voix envoutante, elle s’étoile sur plusieurs enregistrements de studio récents y inclus “Chaka Chouka” avec Simon, Haji Mike et Bernard O’neill, “Sentient Machines” du compositeur canadien Scott Archibald et “Syriana 1325” qui sort prochainement sur Realworld Records et elle partage le chant avec des chanteuses illustres comme Natacha Atlas.

 

Simon Webster

 

 

 

 

 

 

 

 

En tant que “session musician” Simon a joué sur la scène internationale de la musique du monde avec des artistes comme Natacha Atlas, Yasmin Levy, Abdullah Chhadeh et Nara (Syrie), Hassan Erraji (Maroc), Oojami (Londres) entre autres et réjouit d’avoir joué sur les plus grandes scènes comme The Royal Albert Hall (Londres) et The Sydney Opera House (Sydney, Australie).

Il a aussi joué longtemps sur la scène de session de Londres en studio et sur scène avec nombreuses participations à la télévision, aux festivals et salles de concert du Royaume Uni.

Batteur, percussionniste, singer songwriter et guitariste, Simon continue sa carrière en France en tant que musicien d’accompagnement et artiste propre avec ses compositions personnelles.

Ses crédits de studio récents incluent Dub Colossus, Chaka Chouka (pour lequel il a composé la musique), compositeur canadien Scott Archibald, Haji Mike et “Syriana 1325” sur le quel il joue toutes les percussions. Certains de ses loops étaient à la base des compositions de Bernard O’neill et “Syriana 1325” sort prochainement sur Realworld Records.

 

Pour contacter Simon par rapport à Haleshla, envoyer lui un mail  ou par téléphone au +33 (0)7 39 76 66.

 

Cliquer ici pour voir des extraits de Haleshla sur scène.